Contrat d'enregistrement musical exclusif

En téléchargement

Téléchargez ce contrat aujourd'hui et votre accès à la plateforme juridique de référence LegalPlanet.pro est inclus :

  • Modèles de contrats en illimité
  • Mises à jour permanentes
  • Vos Conventions Collectives à jour
  • Questions Réponses juridiques gratuites
  • Accès au juridique applicable à votre Métier
Modèle de 'Contrat d'enregistrement musical exclusif' à Télécharger (Format Word MS et Pages pour Mac OS, 15 pages, avec Mise à jour, Modifiable librement, Revente ou Publication interdite)

Plus de détails

Qu'est-ce qu'un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Un contrat d'enregistrement musical exclusif est un accord juridique entre un artiste et une maison de disques. Ce contrat stipule que l'artiste s'engage à enregistrer exclusivement pour cette maison de disques pendant une période déterminée.Selon l'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle : "Le contrat de production phonographique est celui par lequel un artiste-interprète s'engage, moyennant rémunération, à fournir sa prestation à un producteur de phonogrammes."

Quels sont les éléments essentiels d'un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Les éléments essentiels d'un contrat d'enregistrement musical exclusif incluent la durée du contrat, les obligations de l'artiste et de la maison de disques, la rémunération, et les droits de propriété intellectuelle.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "Le contrat doit mentionner la durée, la nature de la prestation, la rémunération et les conditions de résiliation."

Quelle est la durée typique d'un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

La durée d'un contrat d'enregistrement musical exclusif varie, mais elle est généralement de trois à cinq ans. Certains contrats peuvent être renouvelés automatiquement ou inclure des options pour des périodes supplémentaires.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "La durée du contrat ne peut excéder cinq ans, sauf accord exprès des parties."

Quels sont les droits de l'artiste dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Les droits de l'artiste incluent le droit à une rémunération équitable, le droit de recevoir des redevances sur les ventes, et le droit de résilier le contrat en cas de manquement de la maison de disques.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "L'artiste-interprète a droit à une rémunération proportionnelle aux recettes d'exploitation des phonogrammes."

Quels sont les droits de la maison de disques dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

La maison de disques a le droit d'exploiter les enregistrements de l'artiste, de percevoir des revenus de cette exploitation, et de contrôler la qualité des enregistrements.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le producteur de phonogrammes a le droit d'exploiter les enregistrements réalisés par l'artiste-interprète."

Comment est calculée la rémunération dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

La rémunération dans un contrat d'enregistrement musical exclusif est généralement calculée en pourcentage des ventes de disques, des téléchargements, et des diffusions en streaming.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "La rémunération de l'artiste-interprète est proportionnelle aux recettes d'exploitation des phonogrammes, sauf accord contraire des parties."

Quelles sont les obligations de l'artiste dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

L'artiste doit fournir des enregistrements de qualité, respecter les délais de production, et promouvoir les enregistrements.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "L'artiste-interprète s'engage à fournir sa prestation dans les conditions prévues par le contrat."

Quelles sont les obligations de la maison de disques dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

La maison de disques doit financer la production des enregistrements, assurer leur distribution, et promouvoir les œuvres de l'artiste.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le producteur de phonogrammes s'engage à exploiter les enregistrements réalisés par l'artiste-interprète."

Comment résilier un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

La résiliation d'un contrat d'enregistrement musical exclusif peut se faire par accord mutuel, pour manquement aux obligations contractuelles, ou à l'expiration de la durée du contrat.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "Le contrat peut être résilié en cas de manquement grave aux obligations contractuelles."

Quels sont les recours en cas de litige sur un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

En cas de litige, les parties peuvent recourir à la médiation, à l'arbitrage, ou saisir les tribunaux compétents.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "Les litiges relatifs à l'exécution du contrat peuvent être soumis à la médiation ou à l'arbitrage."

Qu'est-ce qu'une clause de non-concurrence dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de non-concurrence interdit à l'artiste de travailler avec d'autres maisons de disques pendant la durée du contrat et parfois après sa résiliation.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le contrat peut inclure une clause de non-concurrence, sous réserve de sa validité au regard du droit de la concurrence."

Qu'est-ce qu'une avance dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une avance est une somme d'argent versée à l'artiste par la maison de disques avant la réalisation des enregistrements, qui sera récupérée sur les futures redevances.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "Le contrat peut prévoir le versement d'une avance sur les redevances futures."

Qu'est-ce qu'une redevance dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une redevance est un paiement périodique versé à l'artiste basé sur les ventes et les exploitations des enregistrements.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "La rémunération de l'artiste-interprète est proportionnelle aux recettes d'exploitation des phonogrammes."

Qu'est-ce qu'une option dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une option permet à la maison de disques de prolonger le contrat pour une période supplémentaire, sous certaines conditions.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le contrat peut inclure une option de renouvellement, sous réserve de l'accord des parties."

Qu'est-ce qu'une clause de territorialité dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de territorialité définit les zones géographiques où la maison de disques a le droit d'exploiter les enregistrements de l'artiste.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "Le contrat doit mentionner les territoires où les enregistrements peuvent être exploités."

Qu'est-ce qu'une clause de confidentialité dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de confidentialité oblige les parties à ne pas divulguer les termes du contrat ou les informations sensibles liées à l'enregistrement.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "Le contrat peut inclure une clause de confidentialité, sous réserve de sa validité au regard du droit."

Qu'est-ce qu'une clause de force majeure dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de force majeure libère les parties de leurs obligations contractuelles en cas d'événements imprévus et irrésistibles.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le contrat peut inclure une clause de force majeure, définissant les conditions de suspension des obligations."

Qu'est-ce qu'une clause de résiliation anticipée dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de résiliation anticipée permet de mettre fin au contrat avant son terme, sous certaines conditions.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle précise : "Le contrat peut inclure une clause de résiliation anticipée, définissant les conditions et les modalités de résiliation."

Qu'est-ce qu'une clause de cession de droits dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de cession de droits permet à la maison de disques de transférer ses droits et obligations à un tiers.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle stipule : "Le contrat peut inclure une clause de cession de droits, sous réserve de l'accord de l'artiste-interprète."

Qu'est-ce qu'une clause de révision dans un contrat d'enregistrement musical exclusif ?

Une clause de révision permet de modifier les termes du contrat en fonction de l'évolution des circonstances ou des performances de l'artiste.L'article L212-4 du Code de la propriété intellectuelle indique : "Le contrat peut inclure une clause de révision, définissant les conditions et les modalités de modification des termes contractuels."

Donnez votre avis

Contrat d'enregistrement musical exclusif

Contrat d'enregistrement musical exclusif

Modèle de 'Contrat d'enregistrement musical exclusif' à Télécharger (Format Word MS et Pages pour Mac OS, 15 pages, avec Mise à jour, Modifiable librement, Revente ou Publication interdite)

Nouveau : avec Uplex.fr, signez tous vos documents juridiques (contrats, bons de commande …) avec une signature électronique fiable, sécurisée et reconnue juridiquement (conforme aux standards européens). Signature électronique 100% Sécurisée. En utilisant la signature électronique, vous accélérer votre productivité tout en préservant l’environnement.

QU’EST-CE QU’UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Une signature électronique est un symbole ou un ensemble d’autres données au format numérique joints à un document électronique et appliqués ou adoptés par une personne avec l’intention de signer. Le plus souvent, les signatures électroniques prennent la forme d’une image représentant une signature physique.

POURQUOI UTILISER UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Le fait de signer électroniquement des documents permet de gagner du temps. Si quelqu’un vous envoie un document à signer, vous n’avez plus à l’imprimer, le signer et le scanner pour enfin le renvoyer. Vous pouvez signer électroniquement le document en quelques minutes et le renvoyer immédiatement. Vous pouvez même ajouter votre signature électronique sur un document à l’aide de votre tablette ou d’un appareil mobile.

LÉGAL, SÉCURISÉ ET PROFESSIONNEL

La signature électronique a une forte valeur légale en France comme dans le reste de l’Union Européenne. Forte de nombreuses jurisprudences en sa faveur, elle a pu depuis quelques années prouver sa valeur juridique. La solution Uplex.fr  est conforme aux exigences techniques de la Signature Electronique Avancée et également de la Signature Electronique Qualifiée (SEQ) au sens du règlement eIDAS.  Des certificats numériques permettant de maximiser la sécurité des transactions et des signatures sont nativement intégrés à nos solutions (conformité aux exigences ETSI). Les signataires n’ont plus besoin d’acheter un certificat numérique avant de pouvoir effectuer une signature. Est intégré, un certificat de signature recevable devant les tribunaux, avec un système de traçabilité numérique complet permettant de confirmer la validité de vos transactions. La solution Uplex.fr repose également sur les normes de chiffrement, les pratiques de conservation et de stockage et la sécurité des données les plus rigoureuses du secteur. En conséquence, vous êtes assuré de l’intégrité des données et ainsi de la légalité de vos transactions.

COMMENT PROFITEZ DE LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE 

Étape 1. Téléchargez un modèle sur Uplex.fr

Étape 2. Adressez-nous par email votre document finalisé (contrat, bon de commande …) ainsi que l’email de votre / vos cocontractant(s).

Étape 3. Cliquez sur le lien « Signez électroniquement votre document » (envoyé également à votre cocontractant).