Contrat de Monteur Agrandir l'image

Contrat de Monteur

Contrat de Monteur cinéma à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur ce contrat sont offertes avec le département droit audiovisuel de la plateforme juridique Actoba.com. Ce modèle peut être téléchargé avec le forfait illimité de modèles de contrats. 

Plus de détails

39,90 €

Sur ce produit

CONTRAT DE MONTEUR  

 

Contrat de Monteur cinéma à télécharger. Le Chef monteur cinéma est un salarié Cadre. Collaborateur de création, il donne au film sa construction et son rythme par l'assemblage artistique et technique des images et des sons, dans l'esprit du scénario et sous la responsabilité du réalisateur. Il participe avec le réalisateur à la postproduction. Il est chargé, en collaboration avec le réalisateur, de veiller à la cohérence de l'espace sonore du film. Il est assisté par un Premier assistant monteur cinéma (salarié Non-cadre). Ce dernier assiste le chef monteur pendant la durée des travaux liés au montage et, sous sa responsabilité, assure le suivi des différentes étapes du montage : organisation et préparation du travail, gestion des matériaux images et sons, dialogue avec les industries techniques et travail avec les différents intervenants (bruitage, postsynchronisation…). Le Deuxième assistant monteur cinéma est lui placé sous la responsabilité du chef monteur et sous la direction du premier assistant monteur cinéma, il est chargé d'exécuter des tâches simples liées au montage. Il ne peut être recouru à un deuxième assistant monteur cinéma sans que le poste de premier assistant monteur cinéma soit pourvu ; il peut cependant être engagé pour une durée de travail distincte de celle du premier assistant monteur cinéma. Le Chef monteur son cinéma est un salarié Cadre. Dans le cas où l'équipe de montage cinéma n'assure pas conjointement le montage de l'image et du son, le chef monteur son est chargé, en collaboration avec le réalisateur et en lien avec le chef monteur cinéma, de donner sa cohérence et son rythme à l'espace sonore du film. Durant le mixage, il est appelé à donner des indications au mixeur.

 

 

NOTION DE MONTAGE CINEMA   

 

Le  montage est l’opération qui consiste à assembler des plans entre eux en vue de constituer un film. Une définition plus complexe de Jacques Aumont est la suivante : « Le montage est le principe qui régit l’organisation d’éléments filmiques sonores et visuels, ou d’assemblages de tels éléments, en les juxtaposant, en les enchaînant et/ou en réglant leur durée ». Il faut comprendre ici que la « juxtaposition » des éléments mentionnée par Aumont recouvre toutes les instances de montage dans la simultanéité, c’est-à-dire les surimpressions, les incrustations et les partages d’écran (ou split screen). Les opérations de montage comprennent notamment les  opérations successives suivantes : la sélection parmi une série de prises en fonction des critères suivants : qualité technique …. l’assemblage : organiser les prises sélectionnées selon un ordre indiqué par le découpage ou par le metteur en scène afin d’obtenir un bout à bout mal dégrossi ou « ours », qui suit la continuité du film à venir ; l’affinage : la durée exacte qu’il convient de donner à chacun des plans en fonction des contraintes de la continuité et du rythme recherché.

 

REQUALIFICATION DU CONTRAT DE MONTEUR

 

Le poste de monteur peut être pourvu par CDD d’usage. Attention toutefois : ce poste ne doit pas être pourvu pour répondre à un besoin permanent de l’employeur. Dans une affaire récente, un monteur / chef monteur recruté à temps partiel a obtenu la requalification d’une série de contrats à durée déterminée d’usage en un CDI. Le principe de la réparation intégrale sans perte ni profit pour la victime reste toutefois applicable. L’employeur ne peut être condamné au paiement d'une somme à titre de dommages et intérêts en retenant simplement que le salarié a été privé des dispositions protectrices liées à la conclusion d'un contrat à durée indéterminée et maintenu l'intéressé dans une situation de précarité (manquement à l’obligation d'exécuter le contrat de travail de bonne foi). En effet, le salarié est déjà Indemnisé des conséquences de la précarité imposée par l’indemnité de requalification. Attention également à la convention collective applicable. Le monteur cinéma et le monteur audiovisuel ne relèvent pas du même régime. A titre d’exemple,  au sens de la convention collective de la communication et de la production audiovisuelle de 1993, modifiée en 2006, les chefs monteurs ont le statut de technicien supérieur de production et non celui de cadre. A compter de l’extension de la nouvelle convention collective applicable, datant de 13 décembre 2006, les chefs monteurs spécialisés et chefs monteurs ont été classés dans la catégorie N III A, soit, dans la catégorie des cadres, ladite convention précisant, cependant, que cette disposition était applicable aux salariés ayant conclu un contrat de travail à postérieurement à l’extension de ladite convention.

 

Description de ce Contrat de Monteur :  

 

- Format : Word 
- Téléchargement immédiat : oui 
- 20 pages  
- Mise à jour : Oui 
- Modifiable librement : Oui 
- Revente / Publication : interdite

Commentaires

Questions Réponses

Non question sur ce produit

Ecrire un commentaire

Contrat de Monteur

Contrat de Monteur

Contrat de Monteur cinéma à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur ce contrat sont offertes avec le département droit audiovisuel de la plateforme juridique Actoba.com. Ce modèle peut être téléchargé avec le forfait illimité de modèles de contrats. 

Documents associés