Délégation de paiement - Sous traitance

49,90 €

Délégation de paiement - Sous traitance à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur cette délégation sont offertes avec le département droit des marchés publics de la plateforme juridique Actoba.com. Ce modèle peut être téléchargé avec le forfait illimité de modèles de contrats. 

Plus de détails

UTILITE DE LA DELEGATION DE PAIEMENT – SOUS TRAITANCE

 

La délégation de paiement sous-traitance est une exception au principe posé par la loi n° 75-1334 du 31 décembre 1975 selon lequel l’entrepreneur a l’obligation de transmettre au sous-traitant une caution personnelle et solidaire d’un établissement bancaire afin de le garantir de son paiement. Par la délégation de paiement, le MO paie directement le sous-traitant.  L’article 14 de la loi n° 75-1334 du 31 décembre 1975 dispose « à peine de nullité du sous-traité les paiements de toutes les sommes dues par l'entrepreneur au sous-traitant, en application de ce sous-traité, sont garantis par une caution personnelle et solidaire obtenue par l'entrepreneur d'un établissement qualifié, agréé dans des conditions fixées par décret. Cependant, la caution n'aura pas lieu d'être fournie si l'entrepreneur délègue le maître de l'ouvrage au sous-traitant dans les termes de l'article 1275 du code civil, à concurrence du montant des prestations exécutées par le sous-traitant. »

 

DELEGATION DE PAIEMENT OBLIGATOIRE

 

La délégation de paiement est également obligatoire lorsque le sous-traitant confie à un autre sous-traitant l'exécution d'une partie du marché dont il est chargé, il est alors tenu de lui délivrer une caution ou une délégation de paiement dans les conditions définies à l'article 14 de la loi n° 75-1334 du 31 décembre 1975. Selon la Cour de cassation « l'acceptation du sous-traitant et l'agrément des conditions de paiement du contrat de sous-traitance par le maître de l'ouvrage n'impliquent pas l'existence d'une délégation de paiement » (3ème ch., civ., 26 septembre 2007). La délégation parfaite suppose un acte sous seing privé ou au moins un « acte manifestant sans équivoque l'accord du maître de l'ouvrage pour la délégation» (3ème ch. civ., 14 mars 2006). Par ailleurs, « le créancier qui, de bonne foi, a accepté au lieu et place de son débiteur qu’il a libéré, une autre personne capable de s’obliger, laquelle s’est engagée envers lui sans condition, a désormais action contre le nouveau débiteur ainsi substitué au premier quelle que soit la nature des rapports juridiques ayant existé entre l’ancien et le nouveau débiteur. Par suite, le délégué ne peut s’affranchir de son engagement envers le délégataire sous le seul prétexte que, par erreur, il se serait cru obligé lui-même envers le délégant, ou que son obligation envers ce dernier aurait été déclaré nulle par une décision passée en force de chose jugée »

 

Description : 

- Format : Word 
- Téléchargement immédiat : oui
- 10 pages
- Mise à jour : Oui 
- Modifiable librement : Oui 
- Revente / Publication : interdite 

Donnez votre avis

Délégation de paiement - Sous traitance

Délégation de paiement - Sous traitance

Délégation de paiement - Sous traitance à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur cette délégation sont offertes avec le département droit des marchés publics de la plateforme juridique Actoba.com. Ce modèle peut être téléchargé avec le forfait illimité de modèles de contrats. 

Questions Réponses

Pas encore de question, posez-la vôtre

Nouveau : avec Uplex.fr, signez tous vos documents juridiques (contrats, bons de commande …) avec une signature électronique fiable, sécurisée et reconnue juridiquement (conforme aux standards européens). Signature électronique 100% Sécurisée. En utilisant la signature électronique, vous accélérer votre productivité tout en préservant l’environnement.

QU’EST-CE QU’UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Une signature électronique est un symbole ou un ensemble d’autres données au format numérique joints à un document électronique et appliqués ou adoptés par une personne avec l’intention de signer. Le plus souvent, les signatures électroniques prennent la forme d’une image représentant une signature physique.

POURQUOI UTILISER UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Le fait de signer électroniquement des documents permet de gagner du temps. Si quelqu’un vous envoie un document à signer, vous n’avez plus à l’imprimer, le signer et le scanner pour enfin le renvoyer. Vous pouvez signer électroniquement le document en quelques minutes et le renvoyer immédiatement. Vous pouvez même ajouter votre signature électronique sur un document à l’aide de votre tablette ou d’un appareil mobile.

LÉGAL, SÉCURISÉ ET PROFESSIONNEL

La signature électronique a une forte valeur légale en France comme dans le reste de l’Union Européenne. Forte de nombreuses jurisprudences en sa faveur, elle a pu depuis quelques années prouver sa valeur juridique. La solution Uplex.fr  est conforme aux exigences techniques de la Signature Electronique Avancée et également de la Signature Electronique Qualifiée (SEQ) au sens du règlement eIDAS.  Des certificats numériques permettant de maximiser la sécurité des transactions et des signatures sont nativement intégrés à nos solutions (conformité aux exigences ETSI). Les signataires n’ont plus besoin d’acheter un certificat numérique avant de pouvoir effectuer une signature. Est intégré, un certificat de signature recevable devant les tribunaux, avec un système de traçabilité numérique complet permettant de confirmer la validité de vos transactions. La solution Uplex.fr repose également sur les normes de chiffrement, les pratiques de conservation et de stockage et la sécurité des données les plus rigoureuses du secteur. En conséquence, vous êtes assuré de l’intégrité des données et ainsi de la légalité de vos transactions.

COMMENT PROFITEZ DE LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE 

Étape 1. Téléchargez un modèle sur Uplex.fr

Étape 2. Adressez-nous par email votre document finalisé (contrat, bon de commande …) ainsi que l’email de votre / vos cocontractant(s).

Étape 3. Cliquez sur le lien « Signez électroniquement votre document » (envoyé également à votre cocontractant).