Bail commercial dérogatoire

49,90 €

Modèle de Bail commercial dérogatoire

Plus de détails

Modèle de Bail commercial dérogatoire à télécharger au format Word. Le bail commercial précaire ou dérogatoire (ou Convention d'occupation précaire) est encadré par l'article L145-5 du Code de commerce. Ce bail ne peut excéder une durée de trois ans et ne confère pas de droit au renouvellement au profit du locataire, ni droit à une indemnité. Ce bail est particulièrement adapté pour tester la rentabilité d'un commerce avant de conclure un contrat de bail classique à exécution triennale (3, 6, 9 années).

 

Selon l’article L145-5 du Code de commerce, le bailleur et le preneur peuvent, lors de l'entrée dans les lieux du preneur, déroger aux dispositions de droit commun du bail commercial, à la seule condition que la durée totale du bail dérogatoire ou des baux successifs ne soit pas supérieure à deux ans.

 

Si, à l'expiration de cette durée, le preneur reste et est laissé en possession, il s'opère un nouveau bail dont l'effet est réglé par les dispositions de droit commun des baux commerciaux.  Il en est de même cas de renouvellement exprès du bail ou de conclusion, entre les parties, d'un nouveau bail pour le même local.

 

La distinction Bail dérogatoire / Bail de droit commun  

 

D’usage, les dispositions du bail dérogatoire reprennent en partie les dispositions applicables aux baux commerciaux, à l’exception des points suivants :

 

i) la durée de neuf années applicable aux baux commerciaux (selon l’article L145-4 du Code de commerce, la durée du contrat de location d’un local commercial ne peut être inférieure à neuf ans) ;

 

ii) le congé de droit : à défaut de convention contraire, le preneur d’un bail commercial de droit commun a la faculté de donner congé à l'expiration d'une période triennale, dans les formes et délai de l'article L. 145-9 du Code de commerce ;

 

iii) le droit au renouvellement ;

 

iv) le droit à une indemnité d’éviction en cas de départ du preneur.

 

Les clauses d’usage du Bail dérogatoire

 

Il convient de retrouver dans tout bail dérogatoire, les clauses suivantes :

 

  • Qualification exprès de bail dérogatoire
  • Désignation des lieux
  • Durée (inférieure à deux années)
  • Destination des lieux
  • Montant du loyer
  • Dépôt de garantie
  • Travaux
  • Etat des lieux
  • Sous location
  • Résiliation

  

Les parties sont également libres de s’inspirer du droit commun des baux commerciaux, pour personnaliser leur contrat de bail dérogatoire.  

Description :

- Téléchargement immédiat : Oui
- Format : Word
- 20 pages (avec Notice)
- Mise à jour : Oui
- Modifiable librement : Oui
- Revente / Publication : Interdite

Questions Réponses

Pas encore de question, posez-la vôtre

Donnez votre avis

Bail commercial dérogatoire

Bail commercial dérogatoire

Modèle de Bail commercial dérogatoire

Nouveau : avec Uplex.fr, signez tous vos documents juridiques (contrats, bons de commande …) avec une signature électronique fiable, sécurisée et reconnue juridiquement (conforme aux standards européens). Signature électronique 100% Sécurisée. En utilisant la signature électronique, vous accélérer votre productivité tout en préservant l’environnement.

QU’EST-CE QU’UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Une signature électronique est un symbole ou un ensemble d’autres données au format numérique joints à un document électronique et appliqués ou adoptés par une personne avec l’intention de signer. Le plus souvent, les signatures électroniques prennent la forme d’une image représentant une signature physique.

POURQUOI UTILISER UNE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Le fait de signer électroniquement des documents permet de gagner du temps. Si quelqu’un vous envoie un document à signer, vous n’avez plus à l’imprimer, le signer et le scanner pour enfin le renvoyer. Vous pouvez signer électroniquement le document en quelques minutes et le renvoyer immédiatement. Vous pouvez même ajouter votre signature électronique sur un document à l’aide de votre tablette ou d’un appareil mobile.

LÉGAL, SÉCURISÉ ET PROFESSIONNEL

La signature électronique a une forte valeur légale en France comme dans le reste de l’Union Européenne. Forte de nombreuses jurisprudences en sa faveur, elle a pu depuis quelques années prouver sa valeur juridique. La solution Uplex.fr  est conforme aux exigences techniques de la Signature Electronique Avancée et également de la Signature Electronique Qualifiée (SEQ) au sens du règlement eIDAS.  Des certificats numériques permettant de maximiser la sécurité des transactions et des signatures sont nativement intégrés à nos solutions (conformité aux exigences ETSI). Les signataires n’ont plus besoin d’acheter un certificat numérique avant de pouvoir effectuer une signature. Est intégré, un certificat de signature recevable devant les tribunaux, avec un système de traçabilité numérique complet permettant de confirmer la validité de vos transactions. La solution Uplex.fr repose également sur les normes de chiffrement, les pratiques de conservation et de stockage et la sécurité des données les plus rigoureuses du secteur. En conséquence, vous êtes assuré de l’intégrité des données et ainsi de la légalité de vos transactions.

COMMENT PROFITEZ DE LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE 

Étape 1. Téléchargez un modèle sur Uplex.fr

Étape 2. Adressez-nous par email votre document finalisé (contrat, bon de commande …) ainsi que l’email de votre / vos cocontractant(s).

Étape 3. Cliquez sur le lien « Signez électroniquement votre document » (envoyé également à votre cocontractant).