Contrat d'artiste liturgique Agrandir l'image

Contrat d'artiste liturgique

Contrat d'artiste liturgique à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur la profession d'artiste-interprète sont offertes avec le département droit de la musique de la plateforme juridique Actoba.com

Plus de détails

39,90 €

Sur ce modèle de contrat :

OBJET DU CONTRAT D’ARTISTE LITURGIQUE


Contrat d'artiste liturgique à télécharger. Ce contrat est un CDD d'usage, le salarié étant soumis à la Convention collective de l'édition phonographique du 30 juin 2008. L'artiste liturgique est un artiste lyrique. Ce contrat de travail à durée déterminée d'usage stipule toutes les clauses impératives et garantit une sécurité juridique optimale : cession des droits voisins selon les supports, rémunération (au service / cachet), droit à l'image, durée du contrat, lieux d'exécution de la prestation ... Ce modèle de Contrat d'artiste liturgique est accompagné de la grille de classification de l'emploi concerné, du barème de salaire applicable et des dispositions spécifiques applicables en cas de tournage ou d'enregistrement.

 

CLAUSES SENSIBLES DU CONTRAT D’ARTISTE LITURGIQUE

La relation de travail avec un artiste liturgique doit impérativement être formalisée. Il peut par exemple s’agir des organistes intervenants dans les paroisses. A ce titre, tout organiste rémunéré doit être déclaré et bénéficier d’un contrat de travail. Toutes les paroisses doivent, légalement, doter leur(s) organiste(s) rémunéré(s) d’un contrat qui précise que le travail à temps partiel nécessite, sous peine de requalification en temps plein, un contrat précisant les horaires de travail et la manière dont les modifications sont portées à sa connaissance. Indépendamment du contrat de travail obligatoire pour les salariés, et non pour les bénévoles, une paroisse peut nommer un organiste titulaire d’un instrument. Le titulariat est une délégation de la responsabilité du curé affectataire, qui donne à l’organiste une mission à la fois pastorale et culturelle. Cette mission peut être précisée par le curé en fonction des caractéristiques de l’instrument, de la paroisse, etc…

  

 

MISSIONS DE L’ARTISTE LITURGIQUE

 

L'artiste liturgique peut par exemple assurer le service d’offices requérant l’usage de l’orgue. L'artiste liturgique s’engage à travailler en équipe avec les responsables de la liturgie et, le cas échéant, avec les autres organistes et musiciens. A ce titre, il assure l’accompagnement des chants de l’assemblée, il assume ses fonctions de musicien soliste, en interprétant les œuvres du répertoire ou en improvisant, de façon adaptée au temps liturgique ou au thème du dimanche. Par la musique, il sert la beauté de la liturgie et veille à ce que toute l’assemblée des fidèles puisse assurer la participation active qui lui revient en propre. Il s’engage aussi à renouveler son répertoire et à compléter sa formation par sa participation à des cours d’orgue à son initiative ou celle de son curé (le coût de la formation pourra être pris en charge par son employeur), des stages, des cycles de formations ou tout autre moyen. L'artiste liturgique veille à la conservation et à l’entretien de l’instrument en concertation avec le curé. L’organiste n’a pas l’usage exclusif de l’orgue et doit pouvoir laisser son utilisation à une tierce personne compétente ou à un élève autorisé par l’employeur. Il ne peut être le seul détenteur de la clef, l’employeur en possédant toujours une. L’utilisation se fera alors en concertation avec le titulaire de l’instrument qui devra donner son accord explicite. En cas de désaccord concernant la liturgie, le curé est seul compétent pour exprimer les exigences liturgiques. La compétence du responsable diocésain de la musique liturgique ou du responsable diocésain de la pastorale liturgique et sacramentelle pourra être sollicitée.

 

OBJET DE LA LITURGIE

Le mot "liturgie" est un mot français qui vient de deux mots grecs : "lit" qui vient du mot grec "leitos" qui veut dire "peuple" , "public". "urgie" qui vient du grec "ergon" qui signifie "travail" ou "action". La "liturgie", c’est une action faite en public et une action faite pour le service du peuple. En particulier, la liturgie chrétienne est le lieu d’une double action : c’est l’action du peuple pour son Dieu et le lieu où les chrétiens rencontrent Dieu. Cela se traduit concrètement par la célébration des sacrements (moyens privilégiés pour vivre notre relation à Dieu), mais aussi par toutes les autres formes de prière ou de célébration : funérailles, processions, bénédictions, célébrations en catéchèse, office divin…

  

Description de ce Contrat d’Artiste liturgique :

- Format : Word 
- Téléchargement immédiat : oui 
- 18 pages 
- Mise à jour : Oui 
- Modifiable librement : Oui 
- Revente / Publication : interdite

 

Commentaires

Questions Réponses

Non question sur ce produit
Note 
09/08/2018

bon

modèle ok, il s’agit d’un CDD en bonne et due forme

    Publier un commentaire

    Ecrire un commentaire

    Contrat d'artiste liturgique

    Contrat d'artiste liturgique

    Contrat d'artiste liturgique à télécharger. Les mises à jour et alertes juridiques sur la profession d'artiste-interprète sont offertes avec le département droit de la musique de la plateforme juridique Actoba.com

    Documents associés